Afrique profonde : Guérisons des maladies incurables, déblocage des affaires, mariages… Au cœur du nouveau sanctuaire d’Abidjan

La Côte d’Ivoire est une terre bénie de Dieu, a-t-on l’habitude de dire. Nous avons fait ce constat ce samedi 2 février dernier dans la commune de Yopougon, précisément au quartier Académie Pays-Bas, du côté de l’immeuble Tagro où se passent des choses qui dépassent l’entendement des humains.
Un coup de fil anonyme nous met la puce à l’oreille que le prophète Marcel Djedj chauffe de l’eau minérale avec son souffle et opère des miracles avec cette eau. ‘’ L’eau qu’il chauffe par la prière et son souffle décante beaucoup de situations dans la vie des fidèles. Je vous informe parce que moi-même j’ai été guérie d’une maladie’’, note un appel anonyme.
De passage à Abidjan, la curiosité nous y conduit pour découvrir la véracité des faits. Nous nous mettons donc dans la peau d’un fidèle. Le service d’ordre peut nous faire assoir dans la foule disciplinée.
Après la séance de prière, l’évangile, la louange et l’adoration, les témoignages des fidèles commencent. Un opérateur économique a vu sa situation débloquée. Alors que ces partenaires devraient lui remettre la bagatelle de 10 millions FCFA, ceux-ci décident de lui remettre 6 millions FCFA. Il décline l’offre de ses partenaires et fait recours au prophète qui lui remet de l’eau sanctifiée, après la prière. ‘’ Le prophète m’a dit qu’avant jeudi, je devrais rentrer en possession de cet argent. Le miracle est opéré. Je viens dire merci à l’homme de Dieu’’ indique l’opérateur. Une Dame qui a ses menstrues interrompues pendant de longues années, dit être guérie. ‘’ Je suis contente de rendre ce témoignage car je suis redevenue une femme à grâce aux prières du prophète’’, témoigne-t-elle. Avant d’ajouter : ‘’ Il m’a dit qu’avant le 10 décembre 2018 je devrais avoir mes menstrues. Le 8 décembre de cette même année, le miracle s’est opéré’’.
Se lit une grande joie sur le visage des hommes, femmes et enfants qui ont fait le déplacement pour assister à ces mystérieuses choses. Le mercure monte avec la confession d’une jeune dame, la trentaine environ, prise en otage depuis l’âge de 16 ans par un esprit diabolique appelé mari de nuit dans le jargon spirituel. ‘’ L’esprit couchait avec moi toutes les nuits comme un homme couche avec une femme. Ma situation n’a pas été résolue dans plusieurs églises. Je suis venue voir le prophète qui a décanté ma situation. Cet esprit m’empêchait de me marier. Aujourd’hui, je suis libérée et je dors tranquille. Je rends grâce à Dieu’’, confesse-t-elle.
Un malade qui souffre de l’insuffisance rénale retrouve la guérison de façon miraculeuse après la prière. Le malade se lève sur son lit et avoue au docteur qu’il constate une transformation dans son corps. Médecins et infirmiers sont surpris. Il s’agit ici d’une prière faite à distance par le prophète à la demande des parents du malade.
Ce samedi 2 février, plusieurs personnes ont été délivrées des mains des sorciers, des prières ont été formulées pour les stériles, les célibataires, des personnes enquêtes de travail et de voyage sur d’autre continents ont bénéficié d’une prière intense et de l’eau sanctifiée. La particularité du prophète, il donne une date précise à laquelle le miracle s’opère.
Ngom Ngoma Luciano
44 61 84 43/ 77843078