Côte-d’Ivoire Cameroun : Pourquoi les pro-Ouattara méprisent Banda Kani le chouchou des pro-Gbagbo

Afrique media Côte d'Ivoire

En Côte d’Ivoire, les militants du RDR n’ont jamais accepté la vérité et les débats contradictoires. Le maintien des Ivoiriens en prison et en exil est la chose la plus normale pour éviter les débats démocratiques. Avec une telle vision, ils ne peuvent qu’avoir une haine viscérale contre les analyses du camerounais Banda Kani qui ne ménage aucun effort quand il s’agit de foudroyer les dictatures africaines.
Il a fallu que le grand analyste décide de se rallier au candidat Biya, pour que les mauvaises langues se délient du côté des militants du RDR pour taxer le président Banda Kani de tous les maux. Ces militants qui ont encore les yeux bandés n’ont rien compris quant aux nouvelles orientations politiques du président Paul Biya. Le président Camerounais a compris que depuis son accession au pouvoir, la France à la quelle est attachée la Côte d’Ivoire, n’a apporté aucun changement dans la vie des Camerounais. Le colon s’est résolu depuis l’époque coloniale à ce jour, à piller les ressources de ce pays stratégique situé en Afrique Centrale.
Même si au départ, le président Biya est considéré comme un produit de la France, l’homme a changé de fusil d’épaule aujourd’hui pour privilégier les intérêts du Cameroun en diversifiant les partenaires économiques. Ici, Biya rassure les jeunes nationalistes et panafricanistes dans leur combat. Quoi de plus normal de le soutenir. Le président Camerounais permet aujourd’hui à toute l’Afrique de dénoncer la politique coloniale qui maintient les populations dans les ornières grâce à la chaîne panafricaniste Afrique Média TV. C’est bien grâce à cette télévision panafricaine que l’Afrique a découvert que les coups d’Etat, les rébellions, les guerres et les génocides viennent de l’Occident.
Dès lors, pourquoi ne pas soutenir le président Biya considéré comme l’ophtalmologue ayant ouvert les yeux de millions d’opprimés malgré les pressions impérialistes ? Le choix de Banda Kani se ralliant à Biya est salvateur et très apprécié par toute l’Afrique et particulièrement les millions de pro-Gbagbo en Côte d’Ivoire. Pourquoi les militants du RDR refusent d’ouvrir les yeux pour voir la réalité ?
‘’ Bravo à Monsieur Banda Kani qui a décidé d’accompagner le président Biya qui a accepté le débat panafricaniste sur son territoire’’, a indiqué Kaizer Akey président du mouvement de soutien au président Banda Kani. Pour ce jeune étudiant en criminologie, ‘’ceux qui rejettent les analyses du président Banda Kani sont encore enfermés dans le cercle viscéral du tribalisme, de la religion et du régionalisme. Le combat qui intéresse aujourd’hui la jeunesse africaine, est bien celui de l’unité nationale dans lequel s’est inscrit le président Biya’’, a indiqué le fan de M. Banda.





Article lu : 343 fois