Indépendance ivoirienne : La colonisation se poursuit avec le défilé de l’armée française

Afrique media Côte d'Ivoire

Une erreur très grave de constater la participation de l’armée française au défilé de la fête de l’indépendance célébrée ce 7 août 2018 à Abidjan. La participation de l’armée française consacre la continuité de la colonisation au moment où certains pays africains se battent pour se séparer de cette armée coloniale.
Alors que les pays africains cherchent à revoir leurs relations avec la France en vue de mettre fin au néocolonialisme qui maintient l’Afrique dans la dépendance totale, qu’en Côte d’Ivoire on refuse de faire un petit pas vers la libération du pays.
Pendant 58 ans, la Côte d’Ivoire est accablée par la misère dans sa marche avec la France. Plus de la moitié de la population vit avec moins d’un dollar par jour. La monnaie utilisée dans ce pays assujettit économiquement et financièrement la Côte d’Ivoire. Au départ, 1 franc français= 50 Fcfa. En 1993 le F français passe à 100 Fcfa et aujourd’hui, c’est 1 Euro qui a la valeur de 700 FCFA. La France ne fait rien pour relever la Côte d’Ivoire premier pays agricole de l’Afrique de l’Ouest.
D’ici 25 ans, 1 euro nous coûtera 1500 F CFA. La Côte d’ivoire agricole n’avancera pas d’un pouce en ce qui concerne la transformation des produits. Le sous-sol n’appartient pas à ce pays étant donné que les contrats d’exploitation des ressources minières et énergétiques entre le dominé et le dominant ne sont pas équilibrés.
L’armée française coloniale est bien présente dans le pays pour perpétuer la dépendance économique. Alors que partout en Afrique, l’hostilité des africains à l’armée coloniale se fait de plus en plus remarquer que malheureusement en Côte d’Ivoire, les autorités la consolident. Ce défilé auquel vient de participer l’armée française est une grosse erreur de la part de nos autorités. On vient de remettre définitivement la Côte d’Ivoire au président Macron.





Article lu : 409 fois