Emprisonnement du Directeur de Cabinet de EDS : Les opposants iront jusqu’au bout

Afrique media Côte d'Ivoire

Cela va faire aujourd'hui deux mois (22 mars-22mai 2018) que le Directeur de cabinet de EDS, Monsieur TCHEIDE Jean Gervais a été arrêté et écroué à la MACA.
En effet cet homme politique modèle était simplement en train d'expliquer aux journalistes le tracé de la marche organisée par EDS pour réclamer du gouvernement Ivoirien, la réforme de la Commission Électorale Indépendante (CEI)pour faire advenir une CEI consensuelle et conforme aux normes internationales, lorsqu’il il a été brutalisé et arrêté par la police en compagnie de plusieurs démocrates. Mais là où la magie va s'opérer, c'est quand à la faveur du procès et donc de la libération des "marcheurs", il a été ouvert une information judiciaire pour dit-on un mandat d'arrêt émis à son endroit depuis 2012.
Comme vous pouvez le constater, notre camarade de lutte est simplement détenu pour des raisons politiques vu que le chef d'inculpation standard de la justice ivoirienne pour les pro-Gbagbo (viol, organisation de bandes armées, crime contre l'humanité, escroquerie, atteinte à la sûreté de l'État, troubles à l'ordre public...) lui a été servi comme il fallait s'y attendre...
Aujourd'hui, nous avons le devoir de nous souvenir de cet homme honorable qui a vécu depuis toujours en bonne intelligence avec tous y compris le régime d'Abidjan avec qui il échangeait lorsqu’EDS était convoqué... Peut être qu'en ce moment là, le mandat d'arrêt contre lui était encore en hibernation...
Courage à vous Monsieur le Directeur de cabinet, nous sommes de tout cœur avec vous et nous irons jusqu'au bout!
EDS Officiel




Article lu : 66 fois