Programme national de volontariat / Adon Adolphe ( Pdt Vape Africa) : « Pourquoi nous soutenons le Président Ouattara »

Afrique media Côte d'Ivoire

Environ un millier de personnes, tous des enseignants, des secrétaires et des aides soignantes volontaires, issus du programme national de volontariat de Côte d’Ivoire (Pnvci), se sont rassemblés, samedi 28 avril 2018, au palais des Sports de Treichville pour rendre hommage au président de la République, Alassane Ouattara. Ils étaient venus de partout en Côte d’Ivoire, des Directions Régionale de l’Education National ( DREN) d’Aboisso, d’Abengourou, de Dabou, d’Agboville, d’Adzopé, de Bouaké, de Yamoussoukro, pour ne citer que ces villes-là, pour prendre part à cette cérémonie solennelle d’hommage au chef de l’Etat. Il s’est agi, pour eux, d’accompagner le Président Ouattara dans sa politique de scolarisation obligatoire (Pso). Ce rassemblement était organisé par VAPE AFRICA, une ONG en charge de volontaires qui aident les parents d’élèves, notamment dans les domaines de l’enseignement et de la santé. Le Président de ladite ONG, Adon Adolphe Roland, a, dans son intervention, salué la forte mobilisation de ces enseignants, secrétaires et aides soignante s volontaires, avant d’expliquer leur soutien au chef de l’Etat « Nous exprimons notre total soutien au président Ouattara dans son combat qui consiste à aider les enseignants volontaires. Nous allons nous battre pour que tous ces jeunes volontaires soient intégrés dans les différents ministères concernés, notamment au sein du ministère de l’Education nationale. Notre soutien au Président de la République s’explique par le fait qu’il fait de la formation l’une de ses priorités », a indiqué le président de Vape Africa. Adon Rolland a fait savoir que les aides soignantes et enseignants volontaires, malgré leur maigre salaire, restent déterminés à servir la République. « Le président Ouattara et moi menons le même combat », a-t-il renchéri. Avant le président de Vape Africa, le comité d’organisation de la cérémonie, par la voix de Koffi Dominique, a fait savoir qu’il était important d’accompagner le président Ouattara dans sa politique de scolarisation obligatoire, en vue de donner les mêmes chances à tous les enfants de la Côte d’Ivoire. Pour cette cérémonie qui est apparue comme une parfaite réussite de l’avis des organisateurs, les enseignants et aides soignantes volontaires ont bénéficié du soutien des représentants de la Ministre de la ministre Kandia Camara qui y a dépêché un représentant, de l’appui de plus d’une vingtaine de chefs traditionnels ainsi que de la bénédiction des chefs religieux. Notons que l’ONG Vape Africa, lauréat d’un prix dans le domaine de l’Education nationale Edition 2018, prix décerné par l’observation pour la promotion de la bonne gouvernance, est en train de combler le déficit d’enseignants estimé au moins à 26 mille dans les établissements publics de Côte d’Ivoire.



Article lu : 45 fois