Macron débarque à l’UA : Empêcher les questions du FCFA, la CPI et le compte d’opérations. Des Chefs suivistes

Afrique media Côte d'Ivoire

Montrer que l’UA bénéficie des financements des Occidentaux, c’est bien la première justification de la présence du président français Emmanuel Macron dans les couloirs de la rencontre panafricaine. On fera croire malheureusement que le colon était en Afrique dans le cadre du G5 Sahel. C’est un peu curieux du choix du moment. On devrait prendre l’Afrique au sérieux.
L’Autre raison, Emmanuel Macron y était pour empêcher les Africains d’aborder en marge du vrai thème, des sujets brûlants qui tiennent à cœur la jeunesse africaine et panafricaniste.
L’épineux problème du fcfa, du compte d’opération, la création de la banque centrale africaine, une monnaie unique africaine. Ces sujets aussi importants pour l’Afrique ne pourront jamais être abordés avec la présence et l’influence occidentales.
Avec la prise en otage des réunions de l’UA par les impérialistes, les Africains gagneraient à financer leur propre institution. Malheureusement, on peut compter un poignet de présidents qui respectent leurs engagements.





Article lu : 2070 fois