Idriss Deby au secours du Cameroun : L’Afrique unie peut chasser les rebellions du colon

Afrique media Côte d'Ivoire

L’ennemi de l’Afrique est connu. C’est bien l’Occident qui est à la base des déchirures et des guerres en Afrique. Le cas du Rwanda en 1994 où un détachement de l’armée française refuse de secourir des rescapés Tustis massacrés par leurs ennemis reste une preuve incontestable.
Unis, les pays africains pourront mettre hors d’état de nuire toutes ces rébellions et guerres provoquées par le colon. C’est pourquoi, toute l’Afrique salue le président du Tchad qui a décidé de voler au secours du Cameroun qui fait face à une rébellion puissamment armée par l’impérialiste aidé dans cette sale besogne par des nègres manipulés.
C’est un bel exemple de solidarité que le président tchadien vient de donner à tous ses homologues africains qui n’ont jamais apporté assistance aux voisins.
En Côte d’Ivoire si la Guinée, le Mal, le Ghana et bien d’autres pays voisins avaient vu juste comme le président Idriss Deby, Laurent Gbagbo ne serait pas parti injustement. Le colon aurait connu un échec.
Le Cameroun n’a pas besoin du soutien français dans cette crise.




Article lu : 384 fois