Terrorisme en Afrique : Les impérialistes responsables. Les cas Gbagbo, Kadhafi…

Afrique media Côte d'Ivoire

Le terrorisme est un acte de violence commis sur des individus. En Afrique, le terrorisme a pris de l’ampleur depuis les années 1990 à ce jour. Quelles sont les raisons de ces actes de violences qui accablent l’Afrique ?
Le colon a la réponse à cette question. En Effet, la colonisation économique est bien responsable de tous ces actes terroristes qui endeuillent l’Afrique et même le Moyen-Orient.
Avec les indépendances de façade accordées à l’Afrique, la jeunesse africaine vit misérablement. Parce que ces indépendances maintiennent toujours l’Afrique dans la misère.
Le sous-sol pillé, les matières premières agricoles abusivement exploitées, la jeunesse ne sait plus à quel Dieu se vouer. L’ultime solution c’est de se rallier aux groupes terroristes à la recherche des pitances quotidiennes.
Les coups d’état, les rébellions et les guerres civiles sont également des actes de terrorisme. Ces actes sont fabriqués de toutes pièces par l’Occident et leurs multinationales pour déstabiliser l’Afrique. En effet, pendant les périodes de guerres civiles et de rébellions les impérialistes se frottent les mains. Ils pillent les biens des pays africains car en ces périodes, les prix des produits sont dérisoires dans les zones occupées par les rebelles.
Le transfèrement de Laurent Gbagbo à la CPI, la tuerie de Kadhafi sont des actes terroristes commis par les Occidentaux. C’est pour toutes ces raisons que la France est demandée à revoir sa politique économique et financière en Afrique.





Article lu : 234 fois