Gbagbo : ‘’ Nous voulons un peu de dignité’’ l’a conduit à la CPI, libérez-le

Afrique Media CI

‘’L’Afrique est une terre qui a subi beaucoup d’épreuves. Je ne sais pas dans le monde s’il y a des gens qui ont subi plus d’épreuves que nous. L’Egypte en a aussi subies. Mais nous les Noirs, tout le monde s’est assis sur nous. Esclaves, esclaves de la traitre négrière, colonisés, tortures culturelles, parlons les langues des autres, décolonisés. Nous, on a de grands combats à mener. Ce n’est pas pour se venger des autres. C’est pour au moins être homme comme les autres. C’est ce qu’on appelle la dignité. Quand tu passes, il faut qu’on sache au moins que c’est un homme qui passe. C’est tout ce que nous voulons. On ne cherche pas à dominer ceux qui nous ont colonisés, hier. On veut qu’ils reconnaissent que nous sommes des hommes au même titre que les autres. Nous-mêmes, on ne prend pas les moyens et nous sommes toujours chez eux, en train de mendier et qu’on va mettre de l’argent chez eux en achetant des bâtiments. Ils nous dénoncent, voilà le voleur. Comment je peux garder de l’argent chez vous et vous me dénoncez ? Dans ce cas, je ne vous amènerai rien. Quand je vois des Chefs d’Etat Africains qui sont dénoncés en Europe, parce qu’ils y ont investi, ça me fait pitié pour l’Afrique. Il ne faut pas faire pitié ; quand tu passes, il faut qu’on dise que voilà un homme qui passe. C’est tout ce que nous cherchons. C’est notre combat, ça’’.
Gbagbo Laurent n’a commis aucun crime. Il est pris en otage à la CPI à cause de son idéologie politique. Il faut le libérez car la CPI est une prison impérialiste.




Date de mise en ligne : 2018-10-01     Article lu : 512 fois