APF (Maroc) : Soro déshabille le RHDP et évite d’humilier son pays

Afrique Media CI

Selon nos sources, la 39e Assemblée Régionale Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) qui se tient les 14 et 15 juin 2019 à Rabat a été précédée par un huis clos organisé par le Président de la Chambre des représentants du Maroc.
Cee huis clos qui a duré plus de 02H a bloqué ainsi le début de la cérémonie officielle.
Pour la simple raison que la délégation de Côte d’Ivoire ait exigé le poste de Premier Vice-président de l’APF pour le compte de M. Amadou Soumahoro et, subséquemment sa candidature pour la présidence de l’APF.
Cette exigence ivoirienne a été rejetée et
le sommet a reconnaîtra à SEM Guillaume Kigbafori Soro, au regard des statuts de l’APF, la qualité́ indéniable de Premier vice-président de l’APF.

Si les faits sont vérifiés, on se demande bien pourquoi un étant un Etat qui se veut sérieux peut-il se comporter de la sorte ? Pourquoi veut-on toujours faire les choses avec force alors qu’on ne cesse dire en Côte d’Ivoire que ce pays est organisé avec des structures efficientes.
La source indique que l’ex-président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire dans l’esprit d’éviter un blocage des travaux et créer un incident diplomatique, a sagement et librement choisi de renoncer à présider les travaux.





Date de mise en ligne : 2019-06-15     Article lu : 21 fois